Haut-Lac International School a développé des activités (quizz, expérience sensorielles, « Fashion Challenge » etc.), avec comme fil conducteur la biodiversité locale. Tout ceci, avec une forte participation de toute la communauté scolaire !

Haut-Lac International School

Des questionnaires adaptés pour réaliser un diagnostic sur mesure

Etape 2 : Réaliser le diagnostic de développement durable

Au cœur de Saint-Légier-La Chiésaz dans le canton de Vaud, Haut-Lac International School a mis en place un éco-comité au sein des classes de primaire et de secondaire, avec des réunions de liaison entre les deux éco-comités. Pour réaliser le diagnostic de l’école, les membres de l’éco-comité du secondaire ont créé un questionnaire de quarante questions portant sur la biodiversité à l’école et l’état des connaissances à ce sujet. Les résultats ont été analysés et présentés par deux élèves. Au niveau primaire, un questionnaire adapté de dix questions leur a permis de discerner les potentiels d’action en matière de biodiversité. Les résultats ont été présentés à l’ensemble de la communauté scolaire et publiés dans la newsletter de l’école. En parallèle, les élèves ont également répondu à des questions au sein du cercle familial et envoyé des photos des plantes et/ou animaux à la maison afin de rendre état de la biodiversité dans les foyers des familles.

Plusieurs projets rattachés au programme scolaire

Etape 5 : Etablir des liens avec le programme scolaire

Plusieurs liens ont été établis entre le programme scolaire et le projet Eco-School durant toute la durée du projet. En cours de Français, un projet annuel a été incorporé au programme, consistant à présenter des « éco-destinations » et des activités à réaliser en Suisse. Les élèves ont également pu effectuer des recherches sur un animal, une fleur ou une plante et son évolution face aux changements dans son environnement, qu’ils ont présenté au reste de la classe. Toute l’école a participé à un projet appelé « Earthshot » visant à trouver des solutions face aux changements climatiques. Des groupes de recherches ont aussi travaillé sur : la pollution de l’air et la plantation d’un pommier, la réduction des abeilles et la plantation de fleurs autour de l’école pour attirer les pollinisateurs, le vent comme ressource énergétique et construction de turbines éoliennes pour l’école, etc.

Des élèves impliqués et motivés à communiquer sur la biodiversité

Etape 6 : impliquer et sensibiliser

Afin de communiquer sur la biodiversité et son projet, Haut-Lac International School a profité des activités organisées pour sensibiliser la communauté et encourager les comportements responsables. Un stand de collecte de fonds a été installé au marché de Noël, de la vaisselle réutilisable est utilisée lors de chaque événement et le recyclage est effectué, un bar a cocktail sans plastique a été organisé au festival de musique, etc. Une « journée éco » et une course ont clôturé le semestre de printemps. Avec comme fil conducteur la biodiversité locale, plusieurs activités ont été développées (quizz, expérience sensorielles, « Fashion Challenge » avec du matériel recyclé, jeux, animation du WWF sur les loups en Suisse, etc.). Tout ceci, avec une forte participation de toute la communauté scolaire !

Et après ?

Haut-Lac International School a décidé, pour le moment, de trois objectifs à atteindre prochainement : l’instauration d’une journée par semaine sans viande, allant de pair avec un changement de traiteur pour la cantine, la pérennisation des événements encourageant à supprimer les déchets plastiques à usage unique de l’école, l’investissement dans des actions de volontariat locales pour l’environnement, telles que la participation à des journées de nettoyage du lac.

Logo Eco-Schools Suisse pour le thème déchets

Le projet en un coup d'oeil

Nom de l’école : Haut-Lac International School

Type d’école : privée

Degré(s) : primaire et secondaire

Nombre d’élèves concernés : 500

Thème : biodiversité

Durée du projet : octobre 2020 – décembre 2022

Témoignage

« More importantly, they recognize that action can be taken in an attempt to improve the situation and they themselves have taken action during the project at school. The project has been a benefit to the school and wider community. »

Helen Cass et Thomas Chatfield, coordinateur.ice.s Eco-Schools, Haut-Lac International School

Le projet en images

D'autres exemples de projets

Delta Schule

Le Delta Schule a créé un réfrigérateur souterrain fonctionnant sans électricité pour y stocker les récoltes de son jardin pédagogique. Delta SchuleÊtre entendu…

Academia Primar & Sek

A l'Academia Primar & Sek, les élèves ont traité la thématique de la biodiversité sous un angle créatif: production d'une pièce de théâtre…

Institut International de Lancy

L’Institut a créé des brigades vertes, des panneaux informatifs, le zero waste day, un jeu collectif et sportif sur le tri et un…

Ecole Internationale de Genève La Châtaigneraie – Ecole Moyenne

La Châtaigneraie a notamment créé un guide de l'enseignant.e et uné semaine verte pour une meilleure gestion de ses énergies. Exemple de projet…