RASSEMBLER AUTOUR D’UNE PROBLEMATIQUE COMMUNE – SENSIBILISER CHAQUE ACTEUR ET ACTRICE – TOUCHER, SENTIR ET OBSERVER                                                                                                                                                                                                                                                        

L'Isles aux Enfants

Rassembler autour d’une problématique commune

Etape 1 : Eco-comité

L’Isles aux Enfants est l’une des premières crèches à avoir intégré le programme Eco-Schools en Suisse. Pour son premier projet, l’établissement a choisi le thème de l’eau, car il semblait être le plus familier et accessible pour les enfants, qui utilisent cet élément à plusieurs moments de la journée. De plus, il permettait de s’intéresser à une problématique encore peu traitée dans les différentes actions déjà mises en place au sein de la crèche. La thématique concernant tout le monde d’une façon ou d’une autre, l’éco-comité a pu se constituer autour de membres très variés.

« La composition de l’éco-comité était riche, équilibrée et intéressante. Avoir des parents d’enfants d’âges différents, des membres de l’équipe éducative, la direction ainsi qu’un membre de la cuisine a étoffé les discussions et les débats, et a permis de construire un plan d’action plus solide. »

Exemple de projet - L'Isles aux Enfants
Exemple de projet - L'Isles aux Enfants
Exemple de projet - L'Isles aux Enfants

Sensibiliser chaque acteur et actrice

Etape 2 : Diagnostic

Pour le diagnostic, l’éco-comité a commencé par une rencontre avec la personne responsable de la gestion des eaux et des différentes énergies des bâtiments de la crèche. Le groupe a alors pu remarquer que plusieurs moyens étaient déjà en place pour contrôler la consommation d’eau, mais que peu d’actions étaient entreprises pour sensibiliser les enfants, l’équipe éducative et les familles à cette problématique. L’éco-comité a alors imaginé des actions concrètes, comme l’installation d’économiseurs d’eau à tous les robinets de l’établissement, ainsi que diverses actions de sensibilisation, comme des activités pédagogiques pour les enfants, des panneaux informatifs affichés dans les bâtiments et des newsletters envoyées aux parents.

« Lors de la période de confinement, des idées ont été proposées aux parents via une plateforme afin de garder un lien avec les familles et de pouvoir continuer à mettre en place des actions de sensibilisation Eco-Schools. Ces activités ont été ajoutées au plan d’action, qui est donc resté modulable durant tout notre processus. Le fait de garder ce plan d’action ouvert et libre aux modifications a permis de réadapter nos idées et cibler les points à améliorer. »

Exemple de projet - L'Isles aux Enfants
Exemple de projet - L'Isles aux Enfants
Exemple de projet - L'Isles aux Enfants

Toucher, sentir et observer

Etape 5 : Liens au programme scolaire

L’éco-code de L’Isles aux Enfants a pris la forme d’un kamishibai, fabriqué à partir de matériaux recyclés, qui explique de manière simple et ludique quelle est l’utilité de l’eau. L’histoire a été imaginée par un groupe puis racontée à l’ensemble de la crèche. En parallèle, de nombreuses activités pédagogiques en lien avec le thème de l’eau ont été organisées, notamment des sorties à la découverte des rivières et cours d’eau.

« L’activité pédagogique qui a le plus marqué et intéressé les enfants de 3 à 4 ans a été d’observer ce que l’on trouve concrètement dans l’eau, et donc comprendre ‘à quoi sert l’eau pour certains éléments de la faune et de la flore’. Ils et elles ont observé les cours d’eau, l’évolution des têtards, et ont pu toucher des grenouilles. Les cinq sens vont amener aux enfants une plus grande attention et un plus grand impact lors de leurs expériences. Le fait de toucher, sentir et observer a été un réel point positif pour elles et eux. »

Exemple de projet - L'Isles aux Enfants
Exemple de projet - L'Isles aux Enfants
Exemple de projet - L'Isles aux Enfants
Exemple de projet - L'Isles aux Enfants